Audit interne : l’éternelle question du « make or buy »

Audit interne : l’éternelle question du « make or buy »

Audit interne : l’éternelle question du « make or buy »

L’audit interne a pour principaux objectifs d’apporter de la valeur ajoutée à son organisation et d’améliorer la maîtrise des opérations. La gestion des ressources, les compétences disponibles, la couverture géographique, la maîtrise des budgets, sont autant d’enjeux auxquels doivent faire face les directions d’audit interne pour mener à bien leur plan d’audit…dans les conditions de coûts, qualité, délai et flexibilité requis.

Néanmoins, certaines questions se posent régulièrement:

Les réponses à ces questions déclenchent la réflexion sur l’éternelle question du « make or buy », c’est-à-dire sur la pertinence de « faire en interne » « ou « confier à l’extérieur » l’exécution des activités d’audit interne. Si l'organisation conserve en son sein la direction de l'audit interne, on parlera d'externalisation « opérationnelle » ou « partielle », dans le cas contraire d'externalisation « totale ».

Le choix entre les deux typologies d’externalisation (totale ou partielle) dépend de la taille de l’équipe existante et de la culture de l’entreprise.

Les bénéfices d’externaliser, totalement ou partiellement, la fonction d’audit interne sont multiples :

  • Accès à des compétences d’audit élargies (en audit des systèmes d’information, conformité, fraude, intelligence artificielle, digitalisation, etc.), à des méthodologies qui s’inscrivent dans le respect des standards et référentiels de place (IIA, IFACI, COSO, COBIT, etc.), à des outils dédiés à la gestion du département d’audit interne (planification des missions, charte d’audit, gestion documentaire, rapports d’audit, suivi des recommandations, etc.) ainsi qu’ à la réalisation des audits (analyse des données et processus, reporting, etc.)
  • Indépendance renforcée des auditeurs dans la réalisation des missions d’audit.
  • Accès à des ressources dans la même zone géographique que l’entité auditée en réduisant les coûts et les contraintes liés aux déplacements et permettant une meilleure connaissance des spécificités locales.
  • Réduction des coûts liés à la gestion des ressources humaines et notamment ceux liés au recrutement, au budget formation, au matériel (ordinateurs, licences logiciels, etc.)
  • Transformation d’une activité à coûts fixes en une activité à coûts variables et maîtrisés.
L’externalisation permet d’avoir une activité modulable à la hausse ou à la baisse en fonction des enjeux et des risques

Protiviti a une expérience étendue dans l’externalisation (totale et partielle) de la fonction d’audit interne et met à votre disposition ses équipes et leur expertise afin d’exécuter les missions et respecter les attentes de vos comités d’audit . Cela vous permet de vous concentrer de manière proactive sur les vrais enjeux : Soyez performants là où on vous attend !

Ready to work with us?

Bernard Drui
Bernard Drui
Managing Director
+33.1429.64116
Linked
Silvia Nanni Costa
Silvia Nanni Costa
Director
+33 1 42 96 41 11
Linked